Blog

Meilleur après rasage 2018

Que vous portiez la moustache ou la barbe, le rasage est nécessaire pour une apparence soignée. C’est l’un des moments importants de la journée. Même si l’apprêt au rasage est primordial, le soin d’un après-rasage est tout aussi indispensable. L’après-rasage est la touche finale du cérémonial qu’est le rasage. Jadis symbole de raffinement, il est remis au goût du jour. Plus utilisé maintenant pour des besoins sanitaires, il garde néanmoins une petite touche esthétique. Que votre rasoir soit manuel, électrique ou autre, votre peau souffre de son fréquent passage. Il est donc impératif de choisir avec grand soin son après-rasage. Ce choix est fonction de plusieurs critères que nous développerons dans cet article.

Qu’est-ce qu’un après-rasage ?

Commençons par définir ce qu’est le rasage et comment il se fait.

Le rasage est le geste beauté par excellence de tout homme soucieux de son apparence. Il consiste à se débarrasser des poils trop longs (barbe, moustache, etc.). Et cependant, il est très souvent mal exécuté. On reprend tout du début pour une journée moins barbante.

Un rasage parfait se fait après la douche et avant le premier repas de la journée. Sinon l’afflux de sang qu’occasionne l’action de mâcher rend l’opération plus pénible. Il comprend trois (03) étapes qui sont :

  • la préparation au rasage
  • le rasage proprement dit
  • l’après-rasage.

Chaque étape a un processus, des particularités et des besoins bien définis. Nous vous les décrivons dans les lignes qui suivent.

La préparation au rasage

baume après rasageIls sont pléthore ceux qui vont au rasage sans aucune préparation. Vous ne le savez probablement pas, mais les poils secs sont très résistants. Aussi résistants qu’un fil de cuivre de même section. La préparation ne consiste pas uniquement à s’asperger le visage avec de l’eau chaude.

La douche : la vapeur est l’élément essentiel d’un bon rasage. Souvenez-vous de la serviette chaude du barbier. La douche a pour but la libération des poils, leur détente et leur assouplissement. Sans cela, votre peau n’est pas encore parée pour la suite.

Le nettoyage : votre peau a maintenant besoin d’être nettoyée. Ainsi commence la véritable préparation au rasage. Si vous vous soustrayez à cette étape, des impuretés risquent de se coincer dans vos pores. Ce qui entrainera les coupures. Pour purifier votre peau, faites mousser un gel nettoyant pendant dix (10) secondes. N’oubliez pas qu’il est conseillé de faire un gommage une à deux fois chaque semaine. Cette opération hebdomadaire a pour but :

  • de se débarrasser des cellules mortes de la peau
  • de rendre le teint plus clair
  • de permettre aux cellules de la peau de se renouveler aisément

Le pré-rasage : vous l’ignorez sans doute, mais l’huile de pré-rasage est essentielle dans la réduction des coupures. Procédez comme suit :

  • aspergez d’eau chaude la zone à raser
  • au creux de votre main prenez une goutte d’huile de pré-rasage
  • frottez vos paumes l’une contre l’autre
  • passez tout en massant de façon circulaire les zones à raser. Débutez par le cou et remontez ensuite graduellement.
  • sans rincer, passez votre savon, mousse, gel ou crème de rasage.

L’application de l’huile de rasage ne vous laissera aucune trace de gras. Le rasage proprement dit peut maintenant commencer. Allez-y en douceur. Le rasoir glissera alors plus facilement.

Le rasage proprement dit

Il commence avec l’application de votre gel, crème, mousse ou savon de rasage. Il est recommandé pour plus de précision d’utiliser plutôt une mousse ou un gel de rasage. Ainsi, le poil se redresse plus aisément et la lame de votre rasoir glisse plus facilement.

Le blaireau est l’outil de prédilection du barbier pour appliquer la mousse à raser. Il permet de continuer à préparer votre peau. Grâce à lui, elle sera exfoliée et débarrassée des peaux mortes. Son utilisation est assez simple. Il suffit de :

  • tremper le poil du blaireau dans de l’eau chaude
  • l’enduire ensuite de gel, crème, mousse ou savon de rasage
  • faire mousser en passant de façon circulaire sur les zones à raser

Notez bien qu’il ne sert à rien d’exagérer en étalant trop de mousse. Cela rend le rasage imparfait.

Pour un rasage de près, deux passages sont nécessaires.

Au premier passage : il est impératif de toujours suivre le sens de la pousse du poil. Ainsi, des poils incarnés ne se formeront pas.

  • Débutez par les pattes et finissez par vos joues.
  • Laissez le menton et le cou pour la fin du rasage. Cela permettra à l’huile de pré-rasage d’être active plus longtemps. La coupe n’en sera que plus facile.
  • Évitez les gestes brefs, rapides et incohérents. Il faut des gestes longs, lents et ordonnés.
  • N’oubliez pas souvent de rincer la lame de votre rasoir sous un mince filet d’eau chaude. Sa durée de vie s’en trouvera prolongée et votre rasage sera plus que parfait.

Au second passage : normalement, le premier passage est relativement suffisant. Mais pour un rasage parfait, le second tour est nécessaire. Pour ce faire, il vous faudra répéter les mêmes opérations qu’au premier tour. À l’exception que cette fois-ci, il vous faudra :

  • faire avancer votre rasoir dans le sens inverse de la pousse des poils
  • opter pour un geste adroit et léger afin de ne pas blesser votre peau

Notons que cette fois-ci un seul passage suffit.

Il ne vous reste plus qu’à passer à la troisième étape.

L’après-rasage

le rinçage : le rasage achevé, il ne reste plus qu’à vous rincer. Maintes fois, arrosez votre visage d’eau froide pour vous débarrasser des restes de mousse. L’eau froide a la propriété de resserrer les pores de la peau. Si malencontreusement vous vous êtes entaillé, la pierre d’alun est idéale. Naturelle, elle possède des pouvoirs :

  • hémostatique pour arrêter l’écoulement du sang
  • adoucissant
  • hydratant
  • tonifiant
  • astringent
  • non allergisant

N’oubliez pas de passer la pierre sous l’eau tiède avant utilisation.

Le séchage se fait avec une serviette propre. Passez-la délicatement sur votre visage sans frotter.

le soin : c’est la conclusion d’un rasage parfait et l’essence même de notre article.

Encore connu sous l’appellation d’aftershave, son emploi daterait de la Rome antique. Il s’agit d’une composition cosmétique cicatrisante et astringente utilisée pour adoucir le feu du rasoir. Il en existe sous forme de lotion, de gel, de baume ou encore de poudre. L’après-rasage peut renfermer des composants antiseptiques et anesthésiants permettant de préserver la peau. Il y en a sur le marché avec ou sans alcool. Certains contiennent un parfum ou des huiles essentielles. Selon votre type de peau, il nécessite l’emploi d’un après-rasage en lotion, crème ou autre. Il est à noter que l’après-rasage diffère de l’eau de Cologne. Bien que similaires, ils sont associés et confondus à tort.

Ai-je réellement besoin d’un après-rasage ?

La réponse est OUI. C’est même indispensable. Pour être convenablement rasé, quinze passages de lame sont en moyenne nécessaires. Ces passages répétés quotidiennement, attaquent et fragilisent votre peau. Cette dernière a alors besoin d’être soulagée. Au nombre de ces attaques figurent :

  • les microcoupures
  • les coupures
  • les rougeurs
  • les irritations.

L’utilisation d’une solution d’après-rasage est le geste ultime immanquable pour parachever le rituel du rasage. Il permet :

  • de soulager la peau,
  • de calmer les démangeaisons de l’épiderme,
  • de resserrer les pores de la peau,
  • d’aider à la cicatrisation des coupures,
  • l’hydratation profonde de la peau,
  • de donner une impression de fraîcheur.

Ainsi, vous serez à l’abri de toute impression d’irritation et de tiraillement.

Comment choisir l’après-rasage adapté à vos besoins ?

Les besoins varient d’un individu à un autre. On peut très vite se retrouver à faire un mauvais choix quand ce dernier est basé sur la réputation d’une marque. Le choix d’un bon après-rasage se base sur certains critères qui sont :

  • le type de peau
  • le type de produit

Les caractères diffèrent en fonction des personnes. Il en est de même pour les spécificités de la peau. C’est alors évident que nous n’avons pas tous le même type de peau. Il faut donc en tenir compte pour le choix de son après-rasage. On distingue six (06) différents types de peau :

Les peaux normales sont parfaitement équilibrées. Elles sont lisses au toucher, ont une belle texture mate et leur grain est normal.

Quelques recommandations : vous avez besoin de produits faits pour maintenir l’équilibre de votre peau.

Les peaux grasses ont un grain anormal, des pores élargis et apparents. Avec une texture brillante, elles sont aisément déshydratées et irritables. La production de sébum est accrue par le stress et les aléas (soleil, pollution, vent). Ce type de peau a besoin d’être harmonisé grâce à des produits indiqués.

Quelques recommandations : ayez une hygiène rigoureuse. Procédez à un nettoyage du visage en matinée et en soirée. Utilisez des produits doux et non irritants. Évitez les savons. N’oubliez pas de faire des soins de gommage deux (02) à trois (03) fois chaque semaine. Préservez-vous du vent et du soleil. Évitez la fumée, la poussière, etc.

Les peaux mixtes sont une combinaison de peau normale et de peau grasse. Le front, le nez et le menton ont les caractéristiques des peaux grasses. Tandis que les joues ont les caractéristiques des peaux normales. Il vous faut :

  • réguler le taux de sébum sur la partie médiane du visage
  • maintenir vos joues bien hydratées

Quelques recommandations : effectuez un nettoyage en matinée et en soirée. N’oubliez pas de faire des soins de gommage deux (02) à trois (03) fois chaque semaine. Insistez sur les parties grasses. Ne vous exposez pas au soleil sans aucune protection.

Les peaux sèches manquent d’éclat et leur grain est fin. Elles se fragilisent à force d’être déshydratées. Il vous faut de produits nourrissants pour réajuster l’équilibre de votre peau et la réveiller.

Quelques recommandations : effectuez un nettoyage en matinée et en soirée. Hydratez-vous suffisamment. Faites l’effort de consommer chaque jour au moins 1,5 litre d’eau. Un masque d’hydratation intense devra être appliqué une (01) à deux (02) fois chaque semaine.

Les peaux matures ont perdu de leur épaisseur. Elles sont moins élastiques, plus rêches, plus délicates et plus minces.

Quelques recommandations : effectuez un nettoyage en matinée et en soirée. Privilégiez les produits régénérants et hydratants anti-âge. Faites l’effort de consommer chaque jour au moins 1,5 litre d’eau.

Les peaux sensibles ont des réactions très vives et sont très intolérantes. Un rien peut les contrarier. Cela va des facteurs physiques aux facteurs hormonaux en passant par les facteurs chimiques. Au nombre de ces facteurs physiques nous avons :

  • la fraîcheur
  • la chaleur
  • le soleil

Les facteurs chimiques :

  • la pollution
  • l’eau
  • le savon
  • les produits cosmétiques

Certains facteurs comme le stress peuvent aussi affecter les peaux sensibles.

Quelques recommandations : effectuez un nettoyage en matinée et en soirée. Privilégiez les produits restructurants, anti-déshydratants et hydratants. Un masque d’hydratation intense devra être appliqué une (01) à deux (02) fois chaque semaine. Faites l’effort de consommer chaque jour au moins 1,5 litre d’eau. Vous devrez limiter :

  • les breuvages contenant de l’alcool
  • les repas épicés
  • les séjours au soleil

Une fois votre type de peau connu et vos besoins recensés, on procède au choix.

Choix pour les peaux normales : Vous êtes libre de choisir en fonction de vos préférences et de vos goûts:

  • lotion après-rasage,
  • baume après-rasage,
  • gel après-rasage,
  • creme apres-rasage

Préférez néanmoins la lotion après-rasage sans alcool.

Choix pour les peaux grasses : Une lotion après-rasage sans alcool est la plus indiquée. En choisir une qui donne du tonus à votre peau.

Choix pour les peaux mixtes : La particularité de cette peau l’oriente vers l’usage d’un seul type d’après-rasage. La zone en «T» du visage (front, nez, menton) étant grasse et les joues normales. La lotion après-rasage est alors la mieux indiquée. En choisir une tonifiante comme dans le cas d’une peau grasse.

Choix pour les peaux sèches : Les gels, crèmes ou baumes après-rasage sont fortement recommandés. En plus de soulager, ils hydratent aussi la peau. Mais ils devront contenir de la pierre d’alun comme composant de base.

Choix pour les peaux matures : Il est conseillé de choisir des crèmes après-rasage pour peaux matures.

Choix pour les peaux sensibles : les après-rasages à base d’alcool sont à proscrire. Il en est de même pour l’huile d’eucalyptus et l’huile de citron. Il existe sur le marché des après-rasages spécifiquement conçus pour les peaux sensibles.

Il existe dans le commerce un large éventail de marques et de types d’après-rasage. Parmi cette multitude, il convient de fuir deux genres de produits. À savoir :

  • les après-rasages contenant de l’alcool : en plus d’engendrer une forte sensation de brûlure, ils retardent la cicatrisation.
  • les après-rasages parfumés : ils rendent la peau plus sensible et peuvent à long terme causer des allergies.

Les après-rasages de mauvaise qualité peuvent :

  • être composés de sels d’aluminium
  • être inadéquats aux différents types de peaux
  • exhaler une mauvaise odeur
  • ne pas être assez rafraichissants

Nous avons recensé dans le commerce, quelques après-rasages pour vous. Notons qu’il n’existe pas à proprement parler de « meilleur apres-rasage ». Il n’y a que des après-rasages adaptés aux particularités de votre peau. Voici quelques après-rasages homme listés selon les différents besoins.

1. Baume après-rasage

  • MENNEN – Baume énergisant
  • MENNEN – Baume apaisant

2. Après-rasage pour peau sensible et mature

  • Monsieur Barbier : Baume anti-âge

En plus d’adoucir, cet après-rasage possède aussi des caractéristiques anti-âge.

  • Nivea Men – Baume pour peau sensible

Avec une texture non grasse et légère, elle imprègne aisément votre peau. Ce baume augmente la régénération des cellules et diminue les rides. Il est donc conseillé aux peaux sensibles et aux peaux matures.

  • L’Oréal Men Expert Hydra Sensitive

3. Après-rasage bio

  • Weleda- baume après-rasage protecteur et hydratant certifié Bio

Cet après-rasage bio ne contient aucun élément chimique. Elu N°1 du palmarès Beauté Bio, il est donc le meilleur apres-rasage bio.

  • Solavie – Baume après-rasage naturel à 100%

Il comporte dans sa composition, des ingrédients naturels, du Colostrum. C’est une substance que produisent les mammifères comme la vache. Il réjouira les amateurs de produits bios.

  • Nickel

Remarque :

L’alcool est présent dans l’eau de Cologne anciennement utilisée par nos pépés. La peau s’en retrouve donc asséchée. Par contre, elle pourrait être bénéfique pour les peaux grasses et épaisses.

Conseils pour bien utiliser son après-rasage

après rasage hommeUn après-rasage est aussi personnel qu’un parfum. Il peut déclencher un flot de sensations et éveiller des souvenirs. Mal utilisé, il va très rapidement perdre de sa fraîcheur. Ce qui serait désagréable n’est-ce pas ?

Permettez-nous de vous éclairer. Voici quelques conseils et astuces pour en faire un excellent usage.

Conseil n°1 : le passer au bon endroit

Qu’il fasse pschitt ou qu’il s’étale, l’après-rasage n’est ni un déodorant, ni une pommade. Il doit donc être appliqué uniquement sur les zones qui souffrent du passage du rasoir.

Conseil n°2 : le passer au bon moment

Après la douche. C’est le moment par excellence pour appliquer votre après-rasage. Vous êtes frais, votre peau est saine et vos pores sont bien ouverts. Cela a pour conséquence de favoriser la pénétration en profondeur de votre après-rasage.

Conseil n°3 : le passer en quantité adéquate

Avoir la main lourde ne rendra pas votre après-rasage plus efficace. Appliquez-le de façon à le répartir également sur toutes les zones nécessaires. Ces zones sont :

  • le menton
  • les joues
  • le dessus de la lèvre (pour ceux qui ont de la moustache et qui la rasent)

Conseil n°4 : apparier votre après-rasage à vos autres produits de soin corporel

Il n’y a rien de plus oppressant pour un nez que des senteurs qui s’accordent mal. Évitez d’en avoir trop aussi. Ça donne à la limite l’impression que vous préparez un pot pourri. Veillez à ce que les fragrances s’harmonisent. Associez bien votre gel douche, votre parfum, votre déodorant et votre après-rasage. Pour ce faire, il est conseillé de choisir des produits de la même gamme ou un coffret.

Conseil n°5 : où conserver votre après-rasage ?

Déjà, il ne faut pas lui faire subir des températures trop hautes. Chaleur, rayons solaires et humidité sont un cocktail assez néfaste pour votre après-rasage. Cela aurait pour conséquence l’altération irréversible de sa composition.

Astuces :

Certains gestes sont à bannir lors de l’application d’un après-rasage.

  • Il faut à tout prix éviter de l’étaler ou le faire rouler. Vous risquez de souiller son essence avec les huiles naturelles contenues dans votre corps.
  • Il faut aussi éviter de le frotter après application. En le faisant, vous abimez sa senteur et son effet s’en retrouve amoindri.

Qu’aurez-vous besoin d’utiliser d’autre avec l’après-rasage ?

Le rituel du rasage se déroule en trois phases qui sont :

  • l’avant qui n’est autre que la préparation au rasage
  • le pendant qui est le rasage proprement dit
  • l’après qui est l’étape finale

À chacune de ces étapes, des produits s’avèrent nécessaires pour un rasage réussi. Se référer aux différentes étapes décrites en début d’article.

Pour résumer, en plus d’un bon après-rasage adapté à votre type de peau, vous avez besoin :

  • d’un gel nettoyant à appliquer avant le rasage pour purifier votre peau
  • d’un gommage à effectuer une à deux fois par semaine
  • d’une huile de pré-rasage à passer sur les zones à raser
  • d’un gel, d’une crème, d’une mousse ou d’un savon de rasage
  • d’un blaireau
  • et bien évidemment, d’un rasoir. Libre à vous de voir s’il doit être électrique, manuel ou autre. Le plus important étant qu’il convienne à votre peau.

Le choix du nombre de lames est sujet:

  • la compacité de la barbe à raser
  • la spécificité du poil. Plus les poils seront durs, plus il y aura de lames.

Limitez le nombre de passages pour ne pas rendre votre peau douloureuse. Moins il y a de passage et mieux la peau se porte. Il est fortement recommandé d’essayer plusieurs types de rasoirs. Cela vous permet de choisir celui qui convient le mieux à votre peau.

Il est crucial de préciser que le choix du gel nettoyant, du gommage et de l’huile de pré-rasage est aussi fonction du type de peau.

vous pourriez aussi aimer